QUELQUES CONSEILS pour les COMPETITIONS de JUDO

Participer à une compétition de judo se prépare,

surtout si l’on veut mettre toutes les chances de son côté…

En début de Saison :

Je vérifie le calendrier et les catégories d’âge et de Poids

categorie1

categorie2

 

Pour permettre à tout le monde de s’exprimer sans être pénalisé par son gabarit, le

Judo est un sport à Catégories de poids.

Changer de Catégorie pour quelques grammes parce que l’on a trop mangé la veille

ou le matin peut être pénalisant parce que l’on va se retrouver parmi les « plus

légers » de sa catégorie…

Cependant on a tous un « poids de forme » et vouloir à tout prix descendre de

catégorie peut s’avérer tout aussi contreproductif, car un régime express ou mal

conduit risque fort d’aboutir à de la fatigue, voir un risque de blessure : d’où l’intérêt

de connaitre son poids et au besoin d’en discuter avec son professeur

Avant la compétition :

Je vérifie la date et le lieu de la compétition, et je pense à m’inscrire

auprès de mon professeur le plus tôt possible…(certaines compétitions

sont closes 15 jours avant)

Je fais attention à mon hygiène de vie (poids et sommeil)

La veille de la compétition :

Je prépare mon sac :

- Mon passeport de judo avec le certificat médical de moins d’un an et au

moins 2 timbres de licence (pensez à prendre les 2 passeports l’année où vous

en changez) ainsi que la convocation ou la selection lorsqu’il y en a une

- Mon kimono et mes 2 ceintures : ma ceinture de grade et ma ceinture rouge

(pour le 1 er combattant appelé). Celles-ci sont parfois fournies par

l’organisation

- un survêtement pour me couvrir entre les combats (on se refroidi vite entre

les combats),

- Mes Zooris et/ou une paire de basket (cela permet de s’échauffer parfois en

dehors du tapis qui lui est occupé par la compétition)

- Des Chaussettes pour ne pas me refroidir les pieds

- Une Bouteille d’eau ou une gourde (à mon nom de préférence)

- De quoi se restaurer entre les combats (barre de céréales)

- une petite pharmacie pour les petits bobos

- Une serviette pour la douche

Je m’alimente correctement en privilégiant les féculents (pâtes ou riz)

surtout si je n’ai pas de problèmes de poids

Je dors correctement mais sans trop changer mes habitudes (trop tard =

manque de sommeil, trop tôt = augmentation du stress)

Le bon rythme à adopter le matin de la compétition :  

   Le dernier repas avant la compétition: 

   Le temps minimum entre le dernier repas solide et la compétition doit être de 3

heures au moins avant l’effort, pour ne pas que la digestion n’interfère avec l’effort

sportif. En cas de limite de poids ou de proximité avec l’heure de la pesée mieux vaut

alléger le repas et prendre des barres de céréales entre les combats (évitez donc le

chocolat qui donne soif)

Le bon rythme à adopter sur lieu de la compétition :

  a) Avant la pesée :

Arrive le plus tôt possible sur le lieu de la compétition (au début des horaires de

pesée) pour vérifier ton poids sur la balance officielle. S’il te reste encore quelques

centaines de grammes à perdre pour te situer dans ta catégorie de poids idéale, tu

disposeras alors du temps nécessaire pour courir chaudement vêtu.

 b) Avant les combats :

Là encore, adopte les bons réflexes :

- Hydrate-toi régulièrement avec de l’eau sucrée ou 1 boisson énergisante.

- Alimente toi régulièrement mais en petite quantité : évite les sandwiches gras,

lourds à digérer.

c) L’échauffement préparatoire à la compétition :

Pour aborder la compétition dans des conditions optimales, tu devras t’échauffer de

façon efficace (la durée totale de l’échauffement est d’environ 30 minutes).

Échauffement général : (durée environ 10 minutes)

- Mise en train avec des courses variées (trottiner puis accélérer et finir par

quelques sprints)

- Mobilisation articulaire (cou, poignets, chevilles), roulades avant et arrière,

chutes

- Renforcement musculaire : 1 ou 2 séries de pompes et d’abdominaux

- Étirements musculaires

Échauffement spécifique :  (durée environ 15 minutes)

- Uchi Komi statiques sur tes techniques préférées (au moins 5 séries de 10

Uchi Komi)

- Uchi Komi en déplacement

- Nage Komi en déplacement

- Bataille au Kumikata

- Petits randoris debout et au sol

Retour au calme

Entre les combats :

- Observe les caractéristiques de tes futurs adversaires (droitier ?, gaucher ?,

son spécial…)

- Conserve toute son énergie pour les combats à venir, en évitant de se

disperser. Reste concentré sur l’avancement de la compétition (savoir si tu

passes dans 5 ou dans 4 combats)

- Recentre toi sur les actions à effectuer lors du combat à venir (saisir la

manche de l’adversaire, le tirer à soi, ne pas avancer sur l’adversaire, esquiver

rapidement les attaques adverses pour ne pas rester sans son dos, penser aux

enchaînements avant / arrière et arrière / avant …)

Pendant les combats :

Pendant les interruptions de combat, regarde de temps en temps en direction de ton

professeur.

Combats au maximum de tes possibilités

Respecte l’arbitre et ton adversaire

 Après les combats :

Toujours garder le sourire, dans la victoire comme dans la défaite.

Se regrouper avec ses camarades ou les encourager si tu as fini avant eux.

Signaler ton départ avec ta famille au professeur.

Analyser tes erreurs pour progresser lors des futurs entraînements et compétitions.

     Ne pas oublier que l’essentiel est de participer …

… en ayant donné le maximum !!